La web-série "Les questions qui font mouche" débarque sur Youtube le 22 juin !

Hue Dada ! Productions lance sa première web-série d’animation humoristique pour adultes, Les questions qui font mouche (LQQFM) dont les 52 épisodes seront lancés à partir du 22 juin 2021 sur Youtube, à raison de la diffusion d’un épisode toutes les 2 semaines.

Créé par Charles de Saint Remy et Alexandre des Isnards, fondateurs du studio de storytelling Winner Inc. et adapté du spectacle à succès Lost in Open Space qui affiche salle comble au Théâtre Le Bout depuis 2 ans (arrêté en raison du Covid, le spectacle a repris depuisle 21 mai 2021), LQQFM surfe sur les questions liées aux nouvelles organisations des entreprises et à leurs impacts sur la vie des salariés. Alexandre Des Isnards est notamment le coauteur du best-seller l‘Open space m’a tuer (Hachette Littératures, 2008) qui s’est vendu à plusde 100 000 exemplaires et a participé à la Commission parlementaire de réflexion sur la souffrance au travail.

« Nous sommes partis du constat qu’il y avait très peu de projets à l’écran autour de la vie de bureau d’aujourd’hui, ses nouvelles organisations horizontales et son nouveau management. Rien de ce qui fait la complexité et la richesse des open spaces actuels où on pleure (en cachette) et on y rit (avec ses collègues). C’est contrasté, compliqué, difficile à décrire quand on ne l’a pas vécu. Pourtant près de 80% des gens y sont, ils travaillent en open space derrière un ordinateur. On a pensé qu’ils avaient besoin d’en entendre parler », expliquent Charles de Saint Remy et Alexandre des Isnards.

Si la web-série reprend le personnage principal du spectacle, certains éléments ont été ajustés, comme le background du héros pour coller au format de diffusion et aborder les thématiques souhaitées.

« Fan du spectacle depuis la première heure, une série m’a semblé un prolongement logique et prometteur. En effet Lost in open Space dépasse le stand-up car on n’est pas dans une suite de sketchs mais bien dans un récit autour du monde du travail avec un regard affûté, drôle et poétique. Transformer Charlie Winner en marionnette coach, donnant des conseils qui font du bien, est un projet tout à la fois cohérent et décalé, correspondant à l’ADN de notre studio et très excitant dans sa fabrication et sa diffusion », ajoute Jérôme Mouscadet producteur artistique chez Hue Dada ! Productions et réalisateur de LQQFM.

 

Une web-série au parler “vrai” qui aborde la thématique des nouvelles organisations managériales au travail

Dans des épisodes de 2 minutes, Charlie Winner, l’ancien candide corporate devenu coach indépendant, offre des conseils autour des zones grises de l’open Space afin de permettre aux salariés de rester eux-mêmes en entreprise. LQQFM traite avec humour des petits tracas de la vie au bureau mais aussi de questions plus existentielles que se posent les salariés, mais qu’ils n’osent pas formuler.

« Nous avons réfléchi à la meilleure manière de parler de burnout, de souffrance, de crise, de sens au travail et comment être entendu. En faisant rire mais de façon légère. Le rire exorcise nos angoisses. Et au travail on est souvent stressé », raconte Alexandre des Isnards.

Les thématiques balayent un large spectre allant des rituels de la vie de bureau, au développement personnel,en passant par l’équilibre vie privée / vie professionnelle ou le management néo participatif et les organisations transversales. Quelques exemples de questions abordées dans les épisodes :

LQQFM Miniature episode 1 2

Parfois plus complexes qu’il n’y paraît, ces questions sont toujours abordées par Charlie Winner de façon décalée, sans aucun jugement, avec respect voire tendresse.

« Charlie Winner est un clown, un anti-héros. Il dénote dans le paysage des coachs par son parler-vrai : il est authentique. Sa parole est toujours inattendue. Charlie Winner ne dénonce pas, il raconte à sa manière. Ni psy, ni expert, ni consultant, Charlie est l’ami à qui on peut confier ses galères de travail. Il ne juge pas, il accueille toutes les questions. Y compris celles que l’on n’ose pas poser. En plus, ses conseils sont gratuits », poursuit Charles de Saint Remy.

LQQFM s’adresse à tous les secteurs d’activités et à tous les niveaux hiérarchiques : les cadres, les employés, les chômeurs, les stagiaires, les professions intellectuelles supérieures et intermédiaires, tous ceux qui travaillent derrière un ordinateur. Soit 76,6% de la population active.

 

Une production astucieuse mêlant photographies retouchées et animation 2D

L’une des particularités de LQQFM est l’utilisation d’un mélange de techniques mixant photographies retouchées et animation 2D, dont une partie est réalisée en temps réel, pour donner vie à l’avatar 2D de Charlie Winner. Ce pipeline de production innovant, qui a permis de produire les premiers épisodes en un temps record, combine deux logiciels d’animation :

  • Adobe Character Animator où l’on se sert des expressions propres, enregistrements vocaux et gestes du comédien dans un mélange de puppets (marionnettes) photos et dessinées.
  • Le logiciel Adobe Animate pour des animations classiques en keyframe de certains mouvements rejoués à volonté en temps réel.

« Cette technique est le fruit de la rencontre entre nos recherches éditoriales qui s’intéressaient aux types de production possibles pour créer le personnage animé d’un comédien de stand-up désirant être présent dans une web-série fréquemment diffusée, et nos recherches techniques. Celles-ci nous ont montré la possibilité d’implémenter images réelles, 2D et 3D dans un logiciel comme Adobe Character Animator pour fabriquer des animations en accéléré, de la technique du pose-to-pose en keyframe jusqu’au streaming temps réel », commente Quentin Auger, directeur de l’innovation chez Hue Dada ! Productions.

Une production astucieuse qui a permis de pouvoir diffuser les premiers épisodes de la web-série seulement 2 mois après le début de la production du projet.

« L’une des problématiques qui revient souvent en animation est la durée de fabrication des séries où la plupart du temps plusieurs années s’écoulent entre le développement et la diffusion des premiers épisodes. Nous avions envie de produire une comédie dont nous maitriserions la diffusion, et qui se fabriquerait rapidement. Nous avons évalué et testé dans notre laboratoire digital les logiciels et technologies pour y arriver, ainsi que le sujet qui s’y prêterait. A la sortie du labo, nous avons lancé la fabrication d’un one man show animé en « marionnettisme » pour un public adulte, technique qui nous permet de produire et de diffuser un épisode de LQQFM de 2 minutes toutesles 2 semaines. Nous avons maintenant hâte de diffuser les premiers épisodes ! », ajoute Jean-François Ramos, producteur chez Hue Dada ! Productions.

Cette vitesse de fabrication permet en outre de pouvoir adapter la web-série à l’actualité et de pouvoir proposer du contenu « frais » pour sa promotion, notamment sur les réseaux sociaux.

 

Retrouvez tous les épisodes de la web-série sur la chaîne Youtube officielle Les questions qui font mouche.